La synthèse du CSE du 29 mai 2021

Covid : point de la situation à date

Depuis le 19 Septembre, 92 salariés de l'établissement ont été testés positif à la Covid 19, dont 1 cas en cours.

57% des salariés siège étaient en télétravail au mois d'Avril.

Suite au flash Framatome du 27 Mai, la direction de l'établissement s'est engagée à maintenir le dispositif DISP3 jusqu'au 30 Juin et doit communiquer vers les salariés rapidement. Une analyse est en cours pour adapter le retour progressif à du présentiel pendant l'été. De même la capacité du restaurant d'entreprise devrait être augmentée à partir du 9 Juin (retour à 4m² par personne au lieu de 8 actuellement).

Concernant la vaccination, le Docteur Vessot, présente en séance, nous a annoncé que le service médical de l'établissement se préparait à pouvoir vacciner le personnel volontaire dès que des doses de vaccins seront disponibles pour les entreprises.

L'approvisionnement parait complexe. Nous ferons remonter la situation en central pour que le groupe EDF facilite la mise en place de la démarche.

Point social 2020

L'effectif de l'établissement est de 1228 personnes à fin Avril. Depuis le début de l'année, cela représente 16 personnes supplémentaires.

Pour rappel, les heures supplémentaires sont possibles pour les collaborateurs en télétravail, depuis l'avenant 4 "mesures Covid". Si vous en avez réalisées, rapprochez-vous de votre hiérarchie pour qu'elles vous soient payées.

Armement des chantiers de remplacement de gros composants

Un échange avec Edouard Sagon a permis d'aborder les problématiques d'armement du staff de ces chantiers avec du personnel suffisamment expérimenté. Il nous a confirmé qu'il n'était pas opposé à un surarmement pour faciliter l'acquisition des connaissances et de l'expérience nécessaires à la prise de ces fonctions.

Nous espérons que ses paroles seront suivies d'effets.

Proximité : Missions des intervenants

Traitement des weekends à Chalon : nous avons constaté une forte disparité quant à l'application des règles de paiement des IJD de week-end à Chalon et des justificatifs demandés pour les intervenants résidant à plus de 200 km. Nous avons interpelé la direction sur le respect des accords et de la note IBH associée (IBH/2018 076).

Si vous êtes concernés par ces difficultés, n'hésitez pas à nous contacter.

Notre position (cohérente avec les règles URSSAF pour les déplacements au-delà de 50 km au forfait) : Un salarié en mission au forfait à plus de 200 km de chez lui doit toucher des IJD le week-end sans justification, s'il ne bénéficie pas d'un voyage retour à son domicile, quel que soit son lieu de travail, CNPE ou Chalon.

 

Paiement des OM : depuis la disparition de la fiche récapitulative mensuelle papier qui validait l'activité, les gestionnaires d'OM attendent d'avoir cette validation dans GA par la hiérarchie avant de traiter le remboursement des OM. La conséquence directe est une augmentation notable des délais de remboursement pouvant aller à plusieurs semaines.

Ce n'est pas aux salariés d'assurer les avances de trésorerie pour Framatome. Nous avons demandé le retour à un délai de remboursement inférieur ou égal à 3 semaines (couvert par l'avance permanente).

 

Demandes de retour mensuel en weekend : il n'y a plus aujourd'hui de trace écrite des demandes, ce qui ne facilite ni la gestion au niveau des chantiers ni la traçabilité pour le paiement des frais associés.

Nous avons demandé à la direction la mise en place d'un processus simple et clair pour que chacun puisse faire valoir ses droits.

Points divers

Réservation salle de réunions et voitures parc : Le problème est en cours de traitement, mais le délai de retour à la normale n'est pas connu.

Pour la suite

La prochaine réunion ordinaire du CSE est prévue le 24 Juin 2021.

Pour plus d'information consultez les élus du CSE.

Rédaction : Carl Fraselle – Philippe Juppet

CSE Framatome Chalon Sully
www.cseframatomechalon.fr