La synthèse du CSE extraordinaire de novembre 2021 

Avis sur le projet de mise en œuvre du DRT numérique

 

Depuis maintenant plus d'un an, le projet de DRT numérique avance. Il a fait l'objet de plusieurs présentations au CSE et devrait franchir des étapes clés courant 2022. Un stand de présentation est actuellement à disposition au J1 vers l'espace café pour tous les salariés.

A notre demande, une expertise a été réalisée par le cabinet Sécafi et est disponible auprès du bureau du CSE.

 

C'est un projet majeur pour IB-F et nous avons été consultés ce jour. De notre point de vue, ce projet piloté en mode agile n'est pas encore suffisamment abouti. Il reste de nombreuses interrogations sur les thématiques Qualité, Formation, Fonctionnement Outil, Organisation et Conditions de Travail, Sécurité Informatique …

 

Après analyse et échanges avec la direction et le projet, les membres du CSE ont rendu un avis d'abstention à l'unanimité.

 

Voici un extrait de la déclaration faite en séance :

" Le CSE de Framatome Chalon-Sully est consulté ce jour sur le projet de DRT numérique d'IB-F et ses impacts sur les conditions de travail conformément à l'article L.2312-8 du code du travail.

Le CSE remercie François Linet et Audrey Casteleira pour leur présence et les réponses apportées en séance, et souligne les moyens tant humains que matériels mis en œuvre pour ce projet.

Cependant, le CSE regrette l'absence du directeur IB-F à cette réunion de consultation sur un projet stratégique aussi important pour la BU.

La consultation sur ce projet a lieu alors que le projet a démarré depuis plus d’un an, mais avant que l’outil Site Flow et les procédures de mises en œuvre soit réellement finalisés. Le CSE comprend que cette évolution est nécessaire pour notre avenir, mais nous avons à date de réelles interrogations sur plusieurs sujets vis-à-vis de la capacité de notre société à s'approprier ce nouvel outil tout en maintenant notre socle Qualité-Sûreté qui est fondamental pour le nucléaire.

… / …

En conclusion :

Au regard de ces éléments, les représentants du personnel constatent, qu’en l’état actuel, les conditions ne sont pas encore réunies pour assurer la réussite de ce projet.

Le CSE estime que le déploiement progressif nécessitera de maintenir des moyens significatifs d’accompagnement des équipes sur toute la durée du déploiement, tant au niveau de l'équipe projet que des référents métiers.

En conséquence, les élus du CSE s'abstiendront sur cette consultation et demandent :

  • que les constats et analyses du rapport SECAFI, ainsi que les points soulignés dans le présent avis soient pris en compte et qu’une réponse soit apportée par la Direction en vue d'une consultation complémentaire;
  • que le service qualité IBF vienne présenter en CSE l'analyse qui sera faite pour valider l'adéquation de l'outil avec notre MAQ avant sa mise en service - déploiement;
  • que les mises à jour de l'analyse d'impact soit présentée en CSSCT de l'établissement;
  • à être informés sur toutes les futures étapes de déploiement, réception et mise en œuvre du projet de DRT numérique;
  • à être consultés sur les prochaines étapes clé du projet. "

 

Nous considérons que ce projet est bien conduit, mais qu'il reste à ce jour trop de points bloquants pour envisager un déploiement serein sur le terrain à partir de début 2022. Nous avons demandé à ce qu'il nous soit présenté à nouveau pour avis avant la prochaine étape.

Pour la suite

La prochaine réunion ordinaire du CSE est prévue le 25 Novembre 2021 en présence d'Edouard Sagon.


Pour plus d'information consultez les élus du CSE.

Rédaction : Philippe Juppet – Carl Frasellle .

CSE Framatome Chalon Sully
www.cseframatomechalon.fr